Chargement Évènements

« Tous les Évènements

ECSQ play Mendelssohn, Piazzola & Pärt (Moncton)

13 mars | 19:30


Tickets | Billets:
Adults | Adultes: $20
Seniors: $15
Students | Étudiants: $10
Sistema Students & Faculty: Free
_____________________
Program | Programme:
Tango Ballet – Astor Piazzolla (1921-1992)
Summa – Arvo Pärt (b. 1935)
– Intermission –
String Quartet No. 4, E minor, Op. 44, No. 2 – Felix Mendelssohn (1809 – 1847)
I. Allegro assai appassionato
II. Scherzo: Allegro di molto
III. Andante
IV. Presto agitato
_____________________
The Elm City String Quartet continues its season with a contrast of minimalism, romanticism and tango. Piazzolla’s Tango Ballet, an excellent example of nuevo tango, was originally written as a film score for an eight-person ensemble (that included two bandoneons, piano, and electric guitar!). The work was later rearranged for string quartet as a programmatic suite, and features six “film scenes”: introduction, the street, encounter/forgetfulness, cabaret, solitude, and the street again.
Arvo Pärt’s Summa is inspired by Medieval chant and Renaissance polyphony. Summa was originally composed as an a cappella vocal work for four singers. There is a gentle, jaunty lilt to the rocking two-note motif that pervades the work with Baroque regularity, and the repetitions give a spiritual mantra-like dimension to the piece.
Mendelssohn’s Quartet Four is full of virtuosic passion, charming dance movements, and intimate romantic lyricism. While these pieces are from different ends of a spectrum, they all manage to get to the heart of what music is all about, in their own way.
—-
Français:
Le Elm City String Quartet continue sa saison avec un mélange de minimalisme, de romantisme et de tango. Le Tango Ballet du compositeur Piazzolla, un excellent exemple de tango nuevo, a été écrit à l’origine comme musique de film pour un ensemble de huit personnes (comprenant deux bandonéons, un piano et une guitare électrique). L’œuvre a ensuite été réarrangée pour quatuor à cordes sous la forme d’une suite programmatique, et comporte six “scènes de film” : l’introduction, la rue, la rencontre / l’oubli, le cabaret, la solitude, et la rue à nouveau.
Summa par Arvo Pärt s’inspire des chants médiévaux et de la polyphonie de la Renaissance. Summa a été composé à l’origine comme une œuvre vocale a cappella pour quatre chanteurs. Le motif à deux notes qui berce l’œuvre avec une régularité baroque est empreint d’une légèreté joyeuse, et les répétitions donnent à l’œuvre une dimension spirituelle semblable à celle d’un mantra.
Le Quatuor No. 4 par Mendelssohn est plein de passion virtuose, de charmants mouvements de danse et d’un lyrisme romantique intime. Même si ces pièces se situent à des extrémités différentes du spectrum musical, elles parviennent toutes, à leur manière, à atteindre le cœur de ce qu’est la musique.

Lieu

Galerie du 2e
140, rue Botsford
Moncton, Nouveau-Brunswick E1C 4X5 Canada
+ Google Map